samedi 26 mai 2018

Brèves du 26-05-2018


(Plus longues... c'est chiant)




Clémence : « J'ai fait le tour de Koh-Lanta »
c'est pas le Tour de France non plus


L'Elysée refuse la visite d'enfants de Pantin
on est pourtant tous des pantins


L'enseigne de jouets La Grande Récré ferme 53 magasins
T'vas voir ta gueule…



L'Origami pour les Nuls

Publié aux Défis Du Samedi sur le thème de l'Origami




O rientez une feuille A5 de manière à ce que la droite passant par l'angle supérieur droit et l'angle inférieur gauche soit orienté sur un axe Paris-Shanghai.
Attention: si votre feuille A5 n'a pas d'angles, changez de feuille.
Conseil: La couleur de la feuille s'accordera au motif à réaliser (vert pour une souris, rose pour un éléphant, écossais pour un monstre du Loch Ness, et-cetera pour un et-cetera, etc...)

R epliez bord à bord les bords opposés soit environ 4 bords pour une feuille A5.
Remarque: si votre feuille A5 n'a pas de bords, essayez avec une feuille A4

I nversez les bords: un bord du centre devient bord d'aile et vice-versa.
Remarque: si votre feuille A5 n'a pas de vice-versa, retournez là recto-verso ou verso-recto

G rattouillez chaque pli afin d'éliminer les faux-plis. Si vous Frattouillez au lieu de Grattouiller, vous êtes en train de faire un oriFami et non pas un oriGami; dans ce cas, arrêtez tout de suite

A ppliquez 4 plis pétale aplatis suivis de 4 plis pétale pas aplatis puis 2 plis en double oreille de lapin sur la base de la grenouille. Vous y êtes ? Pas moi.

M arquez chaque pli avec votre ongle droit ou gauche selon votre latéralisation ou tout autre ongle (conjoint, descendant, ascendant, oncle ou tiers)
Remarque: Si vous utilisez l'ongle d'un tiers, répéter trois fois l'opération

I nscrire un chiffre de 1 à 8 sur chaque triangle ainsi formé: Bravo ! Vous venez de réaliser une salière ou coin-coin ou pouce-pouce ou pouet-pouet ou "Combien t'en veux?" c'est à dire une cocotte en papier.

mardi 22 mai 2018

Brèves du 22-05-2018


(Plus longues... c'est chiant)




La Chine se lance à la conquête de la face cachée de la lune
pour favoriser la régulation des naissances ?




A9 : La voiture part en tonneaux sur l'aire de repos de Tavel
Du Tavel rosé ?



Greffe de trachée : Réussite française après le fiasco des italiens
C'est la guerre des trachées

lundi 21 mai 2018

Brèves du 21-05-2018


(Plus longues... c'est chiant)




Pénurie de rosé cet été en France (Lu dans Sud-Ouest : La France commence à manquer de vis)
On va devoir se rabattre sur les vis sans fin



Revivez le baiser de Meghan et Harry... un mariage entre protocole royal et gospel
On dit gospel ou grosse pelle ?



Sur l'Everest, pénurie de sherpas face à l'explosion du nombre de grimpeurs
Finis les sherpas pas chers !

samedi 19 mai 2018

Par ici la monnaie

Publié aux Défis Du Samedi sur le thème : Numismate



J'avais hérité de mon grand oncle Hubert d'une belle pièce montée sur la bague de fiançailles de ma grand tante Anastazia représentant la décapitation du grand vizir Kara Mustapha en 1683 sous les murs de Vienne par le sultan Ibrahim 1er; il était grand temps de la monnayer et d'en tirer de quoi offrir à Germaine cette suspension baroque à pampilles dont elle rêvait depuis des lustres.

J'avise donc le guichet d'une officine où quelqu'un avait pris soin d'inscrire les horaires de fermeture ce qui me permet d'en déduire les horaires d'ouverture... à moins qu'on ne nous cache un troisième horaire.
Le guichet est sensé ouvrir à quatorze heures et comme il est quatorze heures et des poussières vu que le ménage laisse à désirer, je me permets de frapper au susdit guichet.

Dans la poussière un vieux rond-de-cuir déboule du fond de la pièce par une porte dérobée.
On reconnaît les portes dérobées aux espèces de vieux gonds qui la tiennent et les vieux rond-de-cuir à leur blues rapiécé.
Celui-ci a l'air d'avoir un sacré blues et me lance avec un fort accent turc un "On n'est pas aux pièces!" que je rattrape au vol.
Histoire de lui rendre la monnaie de sa pièce, je lui rétorque que s'il n'est pas aux pièces je me demande bien qui d'autre peut l'être ici.
C'est qu'il a son franc parler le préposé, il est à l'emporte-pièce le bachi-bouzouk !

Je lui soumets mon bijou de famille, pièce à l'appui car mon grand oncle Hubert ne faisait pas les choses à moitié tout comme sa moitié... ma grand tante.
On n'avait jamais trop aimé les pièces rapportées dans ma famille mais cette grand tante avait du bien et du coup toute la famille trouvait ça très bien.

Le vieux rond-de-cuir s'empare de mes pièces, s'endort dessus un bon moment avant d'émettre un grognement de désapprobation.
Il a consulté ses archives dorées sur tranche, disséqué ma pièce rapportée et mon bijou de famille... je n'aime pas me faire tripoter !
"Ce faux-document a été créé de toute pièce" bougonne t-il en me rendant le certificat d'authenticité.
"Quoi ma pièce ? Qu'est-ce qu'elle a ma pièce ?" fulmine-je.
(Oui, je sais, ça n'est pas facile de dire fulmine-je)
"Je constate que Kara Mustapha n'a pas été décapité en 1683 par Ibrahim 1er comme vous le prétendez" insinue le vieux débris "mais étranglé par le fils d' Ibrahim 1er, le sultan Mehmed IV qui lui succéda à l'âge de 6 ans" et il referme son foutoir et son guichet sans se soucier des horaires de fermeture.
J'ai envie d'en étrangler un qui n'est pas grand vizir mais le guichet est imprenable, taillé d'une pièce dans du bois d'arbre, du tremble ou du frêne mais surement pas du charme...
Je trouve le lieu approprié pour le mettre en pièces, si seulement je pouvais passer la barrière du comptoir.
Le vieux en profite pour se dérober par la porte du même nom en faisant geindre les espèces de vieux gonds.
Pour la seconde fois je fulmine :"Qu'est-ce que ça peut bien foutre que ce Mustapha se soit fait dessouder par Ibrahim ou par Mehmed ? Je vous demande la valeur de cette pièce montée... c'est pas sorcier !"
La porte se dérobe brutalement sous le coup d'épaule d'un sorcier patibulaire qui vient droit sur moi.
Les espèces de vieux gonds sont restés coi et je décide de les imiter.
Le costaud s'empare de mon bijou et y croque un grand coup: si sa mâchoire est d'acier, le silence est d'or mais pas ma pièce démontée !
"C'est du toc" aboie t-il d'une voix de mutant en me balançant ce qui reste de mon bijou de famille: Mustapha a morflé, décapité pour de bon.
Ma grand tante Anastazia nous aurait tous entôlés ?
Je sors de l'officine en me retournant une dernière fois.
Sur l'enseigne je peux lire "Par ici la monnaie" et en dessous "Ibrahim & Fils depuis 1650"




vendredi 18 mai 2018

Brèves du 18-05-2018


(Plus longues... c'est chiant)




Floride : Un homme tué par l'explosion de sa cigarette électronique
Ils ne renonceront donc jamais au port d'armes à feu ?



Bretagne : Elle cherche le patron idéal sur Leboncoin
On en trouve à découper dans Mode & Travaux (Coluche)



Malaisie : Perquisition chez l'ancien premier ministre
Y'a pas d'malaise... juste 72 sacs de bijoux et d'argent

mardi 15 mai 2018

Le monde à l'envers

Publié sur le site MilEtUne histoires



L'enseigne surannée annonce la couleur
en entrant on comprend que tout va de travers
des rayons de guingois aux bouquins entr'ouverts
tout semble dérangé par quelque ensorceleur.

Des toiles de mygales émergent du parquet
se collent au plafond où des souris grignotent
quelques couples royaux restant d'une belote
tandis qu'une Psyché s'exerce au bilboquet.

Au rayon des enfants des encres sympathiques
ont creusé des abysses où passent des frissons
sur des pages vitreuses en peau de saucisson.

Sortez sans dire un mot, l'occupant est jaloux
et son monde à l'envers est peuplé d'hommes-loups
qui sont d'humeur grincheuse et bien moins poétique.